LES NOUVELLES SUR LE JUTE

Sauvons l'Arctique

23-10-2013

Au cours des 30 dernières années, la banquise a perdu 75% de sa surface.

Les glaces de l’Arctique sont essentielles à l'équilibre de la Terre. 

Les glaciers polaires fondent en raison de notre consommation de combustibles fossiles et d’ici à 2030, ils pourraient complètement disparaître en été.

Les conséquences seraient catastrophiques pour les habitants de la région et pour les espèces qu’elle abrite, comme les ours polaires, les morses… 

La fonte des glaciers marins provoque un impact important, ces glaciers sont essentiels pour le fonctionnement global du climat. 



Pour freiner le changement climatique, il est nécessaire de maintenir la température globale en dessous de 2 ° C pour éviter que l'Arctique disparaisse. 

La banquise régule notre climat, les dérègelements climatiques de l’Arctique ont un impact important sur les saisons, les cultures, les forêts, les plages, le niveau de la mer, les espèces animales seraient modifiés de manière irréversible.

En préservant l’Arctique, c’est nous-mêmes que nous préservons.

L’exploitation du pétrole de l’Arctique serait une catastrophe à plusieurs titres. 

Les compagnies pétrolières cherchent désormais à tirer parti de la fonte des glaces qu’elles ont contribué à aggraver. Elles pourraient extraire environ 90 milliards de barils en Arctique qui ne représenterait que 3 ans de consommation mondiale. Les profits en jeu sont colossaux. Si nous les laissons faire, une marée noire ne serait qu’une question de temps.

Mais la chasse au pétrole n’est pas l’unique problème, les mers autour du pôle Nord libres de glace ouvrent également les portes aux flottes de pêche industrielle qui risquent de vider les mers de l’Arctique de leurs poissons. Les chalutiers industriels s’apprêtent à piller l’océan Arctique.

Si nous ne faisons rien, la pêche durable pratiquée depuis des milliers d’années par les populations locales pourrait être menacée.

«Il faut empêcher que le forfait de la surpêche se reproduise en Arctique. Il est temps d'agir au niveau international pour la sauvegarde et la pérennité de l'écosystème marin. Greenpeace demande une réduction de la pêche industrielle», déclare Maurice Losch de Greenpeace Luxembourg.

Greenpeace a lancé un appel pour la sauvegarde de l’Arctique. Une des valeurs fondamentales de notre société est le respect de l'environnement, c'est pourquoi nous aimerions nous faire l’écho de cette dernière nouvelle :

www.greenpeace.org/france/fr/

Le 5 octobre, des milliers de personnes se sont mobilisées pour demander la libération des 30 de l’Arctique, toujours emprisonnés en Russie. Les 30 de l'Arctique ont été placés 2 mois en détention préventive par le tribunal de Mourmansk, après une action de protestation non-violente contre la plateforme Prirazlomnaya de Gazprom.

Le 18 septembre, ils ont manifesté pacifiquement contre les activités de Gazprom en Arctique. 

Le 19 septembre, leur bateau a été illégalement pris d'assaut par les autorités russes armées.

Les 30 de l'Arctique ont à ce jour tous été inculpés de piraterie. Ils encourent jusqu'à 15 ans de prison. Manifestez vous aussi votre solidarité pour libérer les 30 manifestants de l'Arctique,

Envoyer un message à l'ambassade de Russie

http://www.greenpeace.org/france/fr/getinvolved/free-our-activists/

;