LES NOUVELLES SUR LE JUTE

Le Jute et le Surf

30-06-2014

L’utilisation des fibres naturelles est une excellente alternative à la fibre de verre, une solution de remplacement très avantageuse à tous niveaux. Récemment, de nouvelles études ont élaboré un nouvel écomatériau à base de fibre de jute, une matière considérée comme la solution à une urgence écologique global. La fibre de verre est très utilisée dans le domaine de la construction mais aussi pour les réparations et confections des planches de surf.

Les écomatériaux présentent de nombreux avantages, leur exploitation contribue à la qualité de vie de l’habitat et des ouvriers. Ces écomatériaux non seulement sont de faibles répercussions environnementales mais réduisent aussi l’épuisement des ressources naturelles. Il en résulte une diminution des émissions de gaz à effet de serre.

Dernièrement, les shapeurs, artisans des planches de surf, ont incorporé dans leur fabrication les fibres naturelles telles que le bambou et la fibre de jute. Des écomatériaux qui connaissent un succès considérables ! Les planches de surf recouvertes de bambou ou toile de jute sont devenues un produit compétitif. Ces fibres naturelles sont considérée comme des fibres à hautes performances. Le bambou est qualifié comme “la fibre de carbone naturelle” de part sa nature très légère, écologique et économique. Les planches en bambou ou jute augmentent les performances et la durée de vie du matériel. Ces fibres naturelles permettent une  plus grande résistance aux chocs et rendent le produit plus attrayant esthétiquement.

Le développement d'un nouveau matériau : l’agro-composite, est une matière qui est renforcée par des fibres naturelles de jute. Un matériau  connu pour ses propriétés isolantes, facile à placer et à fort potentiel d'impact écologique, économique et social. Il peut remplacer complètement ou partiellement les fibres habituellement utilisées dans les composites, notamment la fibre de verre, considérée comme un matériau cher et polluant. 

Le remplacement de la fibre de verre par la fibre de jute est une alternative naturelle à grande échelle, ces fibres sont utilisées dans le bâtiment, la construction navale, le secteur des transports, etc.

Il faut savoir que la fibre de verre émet 140 tonnes de CO2 lors de sa production alors que la fibre de jute absorbe le CO2 durant sa croissance. 

La fibre de jute est totalement biodégradable, recyclable et respectueuse de l’environnement. Un hectare de jute consomme environ 15 tonnes de dioxyde de carbone et relâche 11 tonnes d’oxygène. De surcroît, le jute ne produit pas de gaz toxique lorsqu’il est brûlé. 

La fibre de jute permet une forte résistance à la traction et sa faible extensibilité permet d’amélioré la respirabilité.

La FAO surnomme cette fibre du futur “la fibre d'or”.

Les planches fabriquées en toile de jute offre une finition homogène et agréable. Une nouvelle manière d’utiliser le jute. Un article novateur à haute valeur ajoutée.

;